Menscoop : blog homme, magazine homme, conseils et tendances

République du Papillon : la marque prometteuse

Capture d’écran 2014-01-21 à 21.54.43

À l’automne 2012, trois étudiants en sciences politiques se rendent à un séminaire à l’Assemblée nationale, dans le VIIème arrondissement de Paris. À cette occasion, ils remarquent qu’aucun député ni collaborateur politique ne porte de nœud papillon. Les personnalités qui honorèrent cet accessoire sont pourtant légion : Winston Churchill, Franklin Roosevelt, l’architecte le Corbusier… Les trois fondateurs de la marque décident alors de réintroduire cet accessoire des plus hautes sphères de l’État jusqu’à l’ensemble des citoyens.

Ne trouvant pas dans le commerce l’objet de leur bonheur, ils imaginent le nœud papillon idéal : dénouable comme un nœud traditionnel, en soie comme les plus belles créations de haute couture, coloré comme un matin de printemps sur les cimes des Alpes, réglable pour plus de commodité : la République du Papillon était née.

Capture d’écran 2014-01-21 à 22.00.08

Les nœuds de la République du Papillon sont fabriqués dans un atelier de couture du VIème arrondissement parisien par des artisans ayant déjà œuvré pour de grandes marques de maroquinerie françaises. Leur savoir-faire et leur doigté nous permettent de proposer des nœuds découpés un par un aux ciseaux, cousus par des professionnels : le résultat est une pièce unique.

Leurs tissus sont sélectionnés auprès de revendeurs parisiens de qualité. Qu’ils soient 100 % soie tricotée ou en coton mélangé, ils nous ont marqué par leur finesse et la profondeur de leurs couleurs. Assemblés avec des fermoirs fins et un bandeau de tour de cou tricolore à gros crin et ultra-résistant, ils constituent un nœud papillon original et à la qualité remarquable.

Tous les nœuds sont livrés dans une petite boîte en bois du Jura, fabriquée sur place et présentant une gravure de notre logo sur son couvercle. Cet écrin conserve l’aspect artisanal de l’ensemble et constitue un bel objet que chaque porteur peut réutiliser à sa guise.

Plus d’infos sur republiquedupapillon.fr

Commentaires