Menscoop : blog homme, magazine homme, conseils et tendances

Pourquoi détester les hipsters fait de vous un hipster

large-112

C’est une sensation étrange que vous ne connaissez que trop bien, une sorte de répulsion provenant du fin fond de votre estomac, vous ne savez pas ce qui vous en empêche mais vous vous gardez bien d’insulter l’énergumène qui vient de passer devant vos yeux : fixie, barbe et grosses lunettes, c’en est trop, vous ne supportez manifestement plus du tout ce mouvement ringard des hipsters.

Seulement voilà, cette réflexion vous la tenez en portant un bonnet trop petit et un pantalon trop court, et en détestant le hipster mainstream vous vous comportez comme un real hipster, la pire espèce soit dit en passant. Celle qui adopte tous les codes du mouvement tout en déclarant s’en émanciper, une sorte d’incohérence intrinsèque qui, à terme, à de fortes chances de conduire à la névrose.

Calmons-nous cependant, est-ce bien grave après-tout ? Tout le monde déteste les hipsters, même les hipsters détestent les hipster, au fond, n’est-ce pas là justement la marque de ceux qui sont dans le vrai : tout critiquer jusqu’à porter en soi la contradiction ? Voyons quelques signes qui montrent que, quoique vous pensiez, vous êtes archi hipster !

1) Tout le monde a vu le film mais personne n’a lu le livre

Si la simple lecture du titre de ce paragraphe vous fait mal, c’est que vous êtes un poil hipster. C’est vôtre coté authentique, celui qui vous incite à mater Retour vers le futur en VO alors que l’on sait tous que la VF est bien supérieure. A ce titre, n’hésitez pas à lire cet article excellent : Ces VF qui nous font oublier la VO.

En somme, l’ignorance et la brutalité triviale des êtes humains vous insupporte, le manque de respect envers les grands auteurs de notre siècle (Foucault, Barthes, JK Rowling, Beigbeder) vous irrite ? Vous souhaitez aller au bout des choses car vous êtes curieux, un brin condescendant ? Vous êtes hipster !

2) Vous détester voir quelqu’un avec le même t-shirt que vous

Vous aimez porter des vêtements uniques, qui vous rendent unique ? Vous pensez encore que la qualité d’un être humain passe par le swag de sa garde robe ? Vous passez des heures chez Urban Outfitters à essayer de trouver un t-shirt à poche stylés, pensant que ceci vous donnera de la contenance ? Vous détestez le mec que vous croisez dans le métro avec le même t-shirt que vous, mais ce même mec pense la même chose ? Les hipsters c’est toujours les autres finalement ! Se revendiquer hipster, c’est déjà ne plus l’être. Quelle frustration !

3) Vous n’aimez pas les morceaux qui passent sur NRJ

Vous n’écoutez que du bon son, du bon nova ou de la real tech berlinoise un brin branchouille ? Vous ricanez en entendant le dernier Magic System pour cet été ? Et comment se comportent les hipsters mélomanes selon vous ? Oui oui, ils ont les mêmes goûts, et ils se font aussi chier en concert à écouter de la minimale parce que c’est tendance… on plaisante ! C’est trop bien, pas vrai ?

4) Lorsque quelqu’un porte de fausses Vans

On en a tous vu, ces fausses Vans qui coûtent 3 à 4 fois moins cher mais qui ne sont pas des Vans. Ce qui compte après tout quand on est un vrai, c’est le design d’une chaussure pas nécessairement la marque ? Peu importe ! C’est une hérésie, vous en avez les poils qui se hérissent rien que d’y penser. Vous avez encore l’image en tête de ce pote qui portait de fake Vans lors du dernier festival auquel vous avez assisté, quelle honte ! Nous vous le confirmons, c’est un comportement bien naze, sous couvert de valoriser la simplicité et l’authenticité d’une paire de sneakers, ce qui compte au final c’est la marque : vous êtes un vrai hipster.

5) Quand un fan de PC vous signale qu’Apple, c’est la fin

Insupportable, vous n’y croyez pas ! Jamais vous retournerez sur Windaube, c’est juré ! Apple c’est stylé et c’est pour les artistes ! Encore une fois, si vous pensez ainsi, vous êtes un hipster ! Attention cependant, si tout le monde a un Mac, c’est un comportement mainstream… pas bon !

6) Quand on réalise qu’on est mainstream

C’est triste mais c’est la vérité : on est tous un peu mainstream, on est tous même bien mainstream. Suivre le mouvement hipster c’est être grave mainstream alors trouvez votre propre identité ou faites comme nous, acceptez d’être mainstream ! Faites gaffe quand même, se revendiquer mainstream deviendrait stylé pour les puristes, on appelle ça le normcore, ça n’en finira pas !

Commentaires