Menscoop : blog homme, magazine homme, conseils et tendances

Les sexxxton, duo porno mère et fille

Le sexxxtons c’est l’histoire d’un fantasme (plus ou moins réèl) de voir coucher dans le même film pornographique une mère et sa fille avec le même partenaire, ensemble ou non. C’est très certainement en partant de cet axiome que deux Californienne, Jessica la cinquantaine passée et Monica 22 ans ont décidé de tourner des films pornographiques ensemble.

Jusque là rien de bien méchant, sauf lorsque l’on connaît le lien de parenté entre ces deux femmes, qui sont mère et fille dans la vraie vie.

Le sexe mère-fille

Leur histoire a fait le buzz sur la toile depuis quelques mois. Le nombre de likes et de vues sur leur site ont augmentés de manière exponentielle (les articles comme celui-ci n’y sont pas étrangers). Même si elles font le buzz plutôt de manière négative, elles clament le fait qu’elles ne couchent pas avec le même partenaire en même temps et qu’elles ne se sont jamais touchées durant les vidéos qui ont été tournées. Elles sont simplement dans la même pièce. Soit.

les-sexxxtons

C’est le Huff Post US qui a découvert cet improbable duo, qui raconte comment a germé l’idée dans leur esprit. Les problèmes financiers et les dettes qui n’en finissent plus ont convaincu la jeune Monica à faire du porno, milieu lucratif s’il en est. Comme elle l’explique, elle aime sa mère, elle aime le sexe, donc pourquoi ne pas tourner des films pornos avec sa mère ?

Donc si on suit ce raisonnement si vous aimez votre travail et si vous aimez faire l’amour, faites l’amour au travail !

S’en suit ce buzz sur internet. Aujourd’hui, pour continuer à faire parler d’elles, elles sont à la recherche d’un duo père-fils afin de tourner un nouveau film. Après avoir essayé avec des hommes qui n’étaient pas véritablement père et fils dans la vie réelle, elles cherchent aujourd’hui à tourner avec de vrais père et fils. Mimesis platonicienne ? Quoiqu’il en soit le quidam du village ne peut pas postuler s’il le souhaite. Elles ont déjà fait une présélection. Elles ne veulent pas d’acteurs, ni d’hommes n’étant pas père et fils dans la réalité. Elles ne veulent pas non plus d’hommes qui ont de l’embonpoint, ni d’hommes qui ne sont pas performants sexuellement (tant qu’à faire quand on fait un porno…). Le scénario est déjà bien ficelé et les candidats nombreux, si on se réfère à leur page Facebook.

Le scénario, révélé en exclusivité par la fille Monica au Huff post n’a rien de révolutionnaire : un fils allant voir son père : « Papa, la mère de ma copine est vraiment bonne ». Pour finir ce jeune homme couche avec la mère et tout le monde couche avec tout le monde. Youpi.

La véritable question est de savoir si ce fantasme est présent dans le porno parce que l’on sait qu’elles ne sont PAS mère et fille dans la réalité ? Parce que même si des hommes trouvent ça excitants, d’autres pensent en revanche voient dans cette initiative du dégoût., comme cet homme sur Facebook qui écrit sur leur mur : We live in a sad and crazy world and you make it more… (Nous vivons dans un monde triste et fou. Vous ne faîtes que le rendre pire qu’il n’est déjà).

Attirance ou dégoût, à vous de trancher.

Commentaires